IZY, un an après : le pari est réussi

Lancée il y a un an, l’offre low-cost de Thalys a séduit une nouvelle clientèle et renforcera sa capacité pour l’été.

Mercredi 12 avril 2017 —  

Lancement réussi !

Les signaux sont au vert pour IZY, l’offre ferroviaire low-cost de Thalys entre Bruxelles et Paris. Accessible et spécialement pensée pour la clientèle loisirs, la recette IZY séduit.

Les ingrédients empruntent aux codes du low-cost des tarifs bas grâce à des services simplifiés, une offre entièrement digitale et un temps de parcours allongé du fait d’un passage partiel sur les lignes classiques. Pour un voyage qui reste à la fois nettement plus rapide, plus durable et plus confortable qu’en voiture.

Face à la concurrence de la route – voiture individuelle, cars et covoiturage -, Thalys vise avec IZY à offrir une solution de voyage ferroviaire la plus compétitive possible.

« Les chiffres reflètent, mieux que les mots, le besoin auquel nous avons répondu en lançant IZY, explique Agnès Ogier, CEO de Thalys. Sans lui, 60% de ses voyageurs n’auraient pas pris le train : dont la moitié n’auraient pas voyagé du tout et les autres auraient pris le car ou la voiture, avec un bilan carbone jusqu’à 8 fois plus élevé. »

IZY, c’est en effet :

  • 400 000 voyageurs au compteur après une année de mise en service
  • 2h15 de trajet entre Bruxelles et Paris (contre 1h22 en Thalys et plus de 3h en voiture)
  • Un prix d’appel à 19€ (contre 29 € en Thalys), avec deux innovations permettant de voyager encore moins cher : les billets  sans garantie de place assise à 10€ et les billets « strapontins » à 15€
  • 80% de taux de satisfaction
  • 80% de taux d’occupation le week-end

Prochaine étape : optimisation du modèle et renforcement de capacité loisirs

Conçu par les équipes de Thalys pour coller au plus près des besoins de la clientèle loisirs, IZY fera en 2017 l’objet de premiers ajustements. L’objectif est double : il s’agit d’une part d’augmenter la capacité d’IZY pour mieux répondre à la demande sur certains horaires, et d’autre part de rationaliser encore le modèle de production pour assurer sa robustesse économique.

Dans ce cadre, Thalys a fait le quintuple choix :

  • de circuler en rames doubles – dans le but d’augmenter la capacité et de mieux répartir les coûts de péage, qui atteignent 30% des coûts d’exploitation,
  • d’optimiser les horaires loisirs en concentrant IZY sur les besoins de ces voyageurs – ainsi, l’offre IZY sera augmentée de +6% cet été, au prix d’une réduction du choix horaire,
  • de privilégier les petits prix pour satisfaire la demande – quand les voitures Standard seront pleines, les sièges de confort « XL » seront ainsi ouverts aux tarifs Standard sans supplément, dans l’objectif affirmé de maximiser le taux d’occupation des trains,
  • d'ajuster trimestriellement le plan de transport IZY, pour répondre le plus efficacement possible à la demande entre Thalys et IZY, – il s’agira notamment d’augmenter la capacité d’IZY pour les vacances scolaires,
  • de mobiliser le parc Thalys – les « rames rouges » seront ainsi mises à contribution à partir du 12 juin, de façon couplée avec une « rame verte ». La robustesse du modèle Thalys sera ainsi mise au service d’IZY et permettra de renforcer sa capacité, tout en limitant l’effort d’investissement à une seule rame verte dédiée (contre deux en circulation pour assurer le lancement depuis 2016).

« IZY est membre à part entière de la famille Thalys, nos trains rouges proposant d’ailleurs eux-mêmes beaucoup de petits prix. L’objectif pour nous est de répondre le plus finement possible aux attentes de notre clientèle loisirs, en étant capable d’augmenter la capacité d’IZY pour les vacances par exemple » résume Bruno Dierickx, directeur commercial de Thalys.

 

A propos d’IZY

IZY, alternative ferroviaire low-cost à la route entre Bruxelles et Paris, a été lancée par Thalys en avril 2016. Cette offre vient répondre à une demande de solutions de voyage rapide et à petit prix. Accessible dès 10€, IZY abaisse d’une façon inédite le prix du train entre Bruxelles et Paris à moyenne anticipation (mise en vente 2 mois avant le départ), tout en offrant une alternative intéressante jusqu’au dernier moment puisque le prix du billet est plafonné à 59€ (hors options).

Pour concevoir cette nouvelle alternative ferroviaire, les équipes de Thalys ont travaillé sur chacun des leviers à leur disposition, guidés par les études conduites auprès des clients comme auprès de non-usagers :

  • En utilisant en France les lignes classiques et non la ligne à grande vitesse, IZY réduit son coût d’infrastructure tout en préservant l’avantage rapidité du train par rapport à la route.
  • En simplifiant les services à bord, en renonçant à la flexibilité des billets et en digitalisant la distribution comme le service-client, IZY réduit les coûts d’exploitation.
  • Le résultat : des prix « low-cost » pour une liaison internationale de centre-ville à centre-ville, en un temps de parcours qui reste imbattable par rapport à la voiture.

Plus d’informations et réservations : Izy.com, @izy_fr, Facebook.com/Izy.

 

Published with Prezly