Nouveau mode opératoire pour Thalys en Allemagne

Lundi 28 novembre 2016 — Entreprise ferroviaire à part entière sur les territoires belge et français depuis avril 2015, Thalys poursuit son évolution et change son mode opératoire en Allemagne à compter du 11 décembre 2016. Thalys y opérera en direct avec le soutien de SNCF Voyages Deutschland (SVDe) et de Keolis Deutschland, dans le cadre d’accords avec DB Netz et DB Station & Services notamment. Ce changement sera sans impact sur le plan du service, mais s’accompagne d’une cinquième liaison aller-retour quotidienne jusque Essen.

Thalys 1996 / 2016. Créé le 2 juin 1996, Thalys s’élançait pour la première fois en Allemagne le 14 décembre 1997. Les Thalys étaient alors opérés sur le territoire allemand par la Deutsche Bahn Fernverkehr, dans le cadre du pacte d’actionnaires liant la SNCB (28%), la SNCF (62%) et la DB Fv (10%), selon lequel chaque maison-mère était responsable de l’opération des trains rouges sur son territoire. En 20 ans, l’entreprise a évolué et, de société d’exploitation en charge de la commercialisation des trains rouges, Thalys est devenue en 2015 entreprise ferroviaire à part entière pour la Belgique et la France, à laquelle la SNCB et la SNCF ont confié l’entièreté des opérations pour la Belgique et la France.

Pour l’Allemagne, un autre mode a été choisi, Thalys faisant appel aux compétences de l’entreprise ferroviaire SVDe. Concrètement, Thalys circulera en Allemagne sous certificat de sécurité SVDe, les équipes de Thalys continuant de piloter l’ensemble du dispositif tant sur le plan opérationnel que commercial, y compris la conduite des trains jusqu’à Aix-la-Chapelle et Cologne, ainsi que le service et le contrôle à bord. Pour compléter ses équipes de conducteurs, Thalys fera appel aux personnels de Keolis Deutschland, spécialement formés à la grande vitesse dans les rames Thalys.

Afin de garantir le même niveau d’exigence en termes de sécurité et de qualité de service, le nouveau modus operandi de Thalys en Allemagne s’articulera ainsi de la façon suivante.

  • Réseau. Thalys continuera de proposer chaque jour cinq allers-retours depuis Paris et Bruxelles vers Aix-la-Chapelle et Cologne, ses destinations historiques, en 1h08 et 1h47, mais également désormais vers Düsseldorf, Duisbourg et Essen en respectivement 2h12, 2h25 et 2h38 (actuellement desservis au rythme de 4 allers-retours quotidiens). Dortmund reste desservi trois fois par jour en 3h08 (nouvelle desserte depuis mars 2016).
  • Pilotage. Thalys pilotera au quotidien l’ensemble du service opérationnel, en contact direct avec le gestionnaire d’infrastructure allemand (DB Netz) comme avec chacune des gares desservies : Aix-la-Chapelle, Cologne, Düsseldorf, Duisbourg, Essen et Dortmund.
  • Plan de transport. Thalys gérera l’ensemble des demandes de sillons auprès du gestionnaire d’infrastructure par l’intermédiaire de SVDe, entreprise ferroviaire responsable de la sécurité pour le territoire allemand, en coordination avec le planning et la direction de la sécurité de Thalys.
  • Conduite, contrôle et accompagnement. La conduite des trains Thalys entre Paris, Bruxelles et Dortmund continuera d’être prise en charge par les conducteurs Thalys jusqu’à Aix-la-Chapelle ou Cologne ; le reste du trajet vers Dortmund sera assuré par des conducteurs Keolis Deutschland en coordination avec les équipes Thalys. Pour ce qui concerne le contrôle et l’accompagnement, ils continueront d’être effectués par les équipes de Train Managers Thalys jusqu’à Dortmund.
  • Service à bord. L’accueil à bord des trains et le bouquet de services en Comfort 1 (dont les repas servis à la place) continueront d’être intégralement assurés par les équipes multilingues deThalys entre la frontière belge et Cologne.
  • Distribution et information. Aucun changement n’est programmé sur le plan de la distribution. Thalys reste distribué en ligne sur thalys.com ainsi que b-europe.com et voyages-sncf.fr, par téléphone via le call center Thalys dédié (+32 70 79 79 79) et en agences de voyage. Les trois « Store&More » de Thalys en Allemagne continueront d’accueillir les voyageurs à Cologne, Aix-la-Chapelle et Düsseldorf (point de vente inauguré en juin 2016). Les voyageurs pourront continuer à y acheter leurs billets, recevoir de l’information, et se reposer dans les espaces « Lounge » (dédiés aux clients fréquents et voyageurs d’affaires). 

 

 

A propos de SNCF Voyages Deutschland GmbH
SNCF Voyages Deutschland GmbH (SVDe)
est une entreprise ferroviaire allemande, basée à Berlin. SVDe est une filiale à 100% de la SNCF, pour laquelle SVDe opère déjà la partie allemande du trajet Paris-Fribourg.

A propos de Keolis Deutschland GmbH
Keolis Deutschland (KD)
est une entreprise ferroviaire allemande, implantée à Düsseldorf, qui opère des trains de voyageurs sous la marque Eurobahn en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. KD fait partie du Groupe Keolis qui est détenu à 70 % par la SNCF et à 30 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). KD a été choisi par Thalys pour conduire une partie de ses trains en Allemagne à partir du 11 décembre 2016 au terme d’un appel d’offres européen.