Résultats positifs pour Thalys au premier semestre 2013

Mardi 30 juillet 2013 — Le train rouge à grande vitesse enregistre une croissance de 1,7% et affiche 87,9% de satisfaction clients et 90% de régularité

Thalys, le train à grande vitesse qui relie la Belgique, la France, les Pays-Bas et l’Allemagne, a enregistré pour le premier semestre 2013 un chiffre d’affaires (+1,7%) et un trafic (+1,2%) en légère augmentation par rapport à la même période en 2012. Un résultat positif, compte tenu du contexte économique toujours difficile et d’une baisse de 3,9% de sa capacité en raison d’un vaste plan de maintenance conduit ces derniers mois. Thalys clôture également ce premier semestre avec de très bons taux de satisfaction (87,9%, soit le meilleur taux depuis 5 ans) et de régularité (90%), confirmant les efforts déployés pour offrir à ses clients un service optimal.   

Franck Gervais, CEO de Thalys International précise : « L’activité de Thalys s’est maintenue au premier semestre, notamment grâce au fort trafic observé entre la Belgique et les Pays-Bas et à notre dynamisme sur la route allemande. Dans un contexte économique incertain, notre croissance relève de notre capacité à gagner des parts de marché sur la voiture comme sur l’avion, et de notre volonté d’entretenir l’accessibilité de Thalys grâce à une politique promotionnelle soutenue. Notre objectif est clair pour ce second semestre 2013 : continuer à renforcer la pertinence de Thalys, sa valeur ajoutée et son attractivité. »

Un trafic en hausse
Entre Bruxelles et Amsterdam, suite à l’arrêt de Fyra, Thalys affiche - pour les six premiers mois de l’année - une hausse de 38,4% de son trafic par rapport à la même période en 2012. Et, pour continuer à répondre au mieux aux attentes des voyageurs, Thalys propose deux liaisons supplémentaires quotidiennes sur cette route à partir du 7 octobre prochain.

Thalys a par ailleurs renforcé son offre sur la route allemande en décembre dernier, en prolongeant 3 des 5 liaisons quotidiennes vers Cologne jusqu’à Düsseldorf, Duisbourg et Essen. Cette optimisation ainsi que le dynamisme sur la route allemande se sont traduits par une hausse du trafic de 4% au cours du semestre écoulé.

Le ralentissement économique se fait cependant légèrement sentir entre Paris et Bruxelles, où Thalys enregistre un tassement de son trafic de 0,8%. 

Des voyageurs satisfaits et à l’heure
Au 1er semestre 2013, au terme d’un vaste plan de maintenance de 9 mois, Thalys a atteint son objectif de 90% de régularité cumulée (+0,3% par rapport au 1er semestre 2012 – normes internationales, régularité à 15 minutes). Au cours de la même période, Thalys a également enregistré auprès de ses clients un taux de satisfaction globale de 87,9%, soit une augmentation de plus de 2 points par rapport au premier semestre 2012 (85,7%).

Published with Prezly